mercredi 26 mars 2008

Pourquoi ça vaut la peine d'être membre de la SLA

J'ai assisté hier soir, en compagnie de Patrick, à une excellente présentation du président de la SLA, Stephen Abram. Mentionnons que M. Abram est un présentateur fort inspirant, qu'il a une vision enthousiasmante sur l'avenir de la profession de spécialiste de l'information, et que l'EBSI serait fort avisé de l'inviter à donner une période de cours, question de sensibiliser les étudiants aux défis qui nous attendent. Mais je m'égare.

Pour $35 par an, un étudiant membre de la SLA obtient (entre autres):

  • Un abonnement à la revue Information Outlook, qui vous pointe vers de nombreuses ressources intéressantes;
  • L'accès au laboratoire d'innovation, où vous pourrez dès juin vous familiariser autant que vous le voudrez avec un paquet d'applications: blogues, wikis, podcasts, RSS, etc. On vous fournit le carré de sable, vous vous amusez dedans;
  • Un portail d'information qui vous présente des bibliographies sur plus de 40 sujets pertinents (avoir su, je l'aurais consulté pour mon travail sur l'automatisation en bibliothèque!);
  • L'accès à plus de 1000 livres électroniques en gestion;
  • L'accès imminent à plus de 25 000 vidéos d'apprentissage;
  • L'accès à des fils RSS de nouvelles en SI sur Factiva;
  • Un rabais de 25% sur les cours de la Click University, qui propose des cours de développement professionnel en ligne (si vous n'en avez pas assez de ceux de l'EBSI);
  • En chantier: Learning 2.0: 23 things in 15 minutes a day, qui vous permettra de connaître les facettes du web 2.0 à votre rythme;
  • Et bien sûr, des occasions de réseautage avec des professionnels. Mine de rien, j'ai rencontré grâce à la SLA ma superviseure de stage, une bibliothécaire de l'Université Concordia qui m'a mis au parfum sur son milieu de travail (4 postes y sont présentement affichés), une étudiante en LIS de McGill fort allumée, et la sympathique présidente de la section de l'est du Canada de la SLA.

Eh non, on ne m'a pas payée pour écrire cette infopub... mais si vous voulez faire votre marque dans le monde mouvant des sciences de l'information, autant vous mettre à jour régulièrement et vous entourer de bon amis, et c'est ce que la SLA vous offre!

2 commentaires:

Nyctale a dit...

Je suis tout à fait d'accord avec cette intervention. Le tarif étudiant est très intéressant. Par contre, pour les professionnels, il est beaucoup trop dispendieux!
Natalie

Anonyme a dit...

Bonjour moi suis aussi membre du sla mais pas du meme SLA, j'apartiens plutot au groupe sciences lettres et arts!
merci bonsoir

Vert: Certificat Archivistique
Rouge: Certificat GIN
Jaune: M1
Orange: M2

Abonnez-vous à un (ou plusieurs de ces agendas)