dimanche 25 mars 2007

Acquisitions de nouveautés : comment se tenir au courant à peu de frais ?!

Futurs professionnels de l’information, comment faites-vous pour vous tenir au courant des nouveautés en librairie ? Comment ferez-vous pour vous assurer lorsque vous commanderez des livres à une libraire (dans un contexte d’acquisition pour une collection) que les informations que vous enverrez à ces vaillants libraires seront complètes et valides ?
Afin de vous intéresser à l’actualité livresque, je vous propose donc une liste de sites intéressants de distributeurs de livres qui pourront vous être utiles sous peu.

1- Messageries A.D.P : http://www.messageries-adp.com/
Sur le site de ce distributeur, il existe un onglet « téléchargement » qui mène vers des PDF qui sont renouvelés hebdomadairement. Ils ont développés ces PDF afin d’informer les usagers de ce site des nouveautés. Les PDF sont plutôt lourds et se consultent donc plus difficilement. De plus, il n’y a pas de commentaires sur les livres, mais c’est un bon moyen de voir les nouveaux titres disponibles. Toutefois, il est important de noter que cette présentation est beaucoup plus intéressante et plus « parlante » qu’une liste de titres et de code barres.
Ce service des Messageries ADP se nomme Info Librairie et ils le présentent ainsi :
« Pour vous aider dans votre travail quotidien, nous avons décidé de vous adresser […] un document d’informations essentielles et synthétiques que nous avons appelé tout simplement Info Librairie. Vous y trouverez :
• Une sélection de nouveautés à fort potentiel de vente que vous avez reçue dans votre
office de la semaine passée.
• Une page d’actualités médias (cinéma, TV, presse, radio, publicités, conférences, tournées
d’auteurs, etc.) qui vous informera des événements dont les répercussions peuvent
être importantes dans vos librairies.
• Un rappel de nos meilleurs réassorts auprès de notre bureau des commandes réunis en
quatre grandes familles : romans/essais/documents, poche adulte, pratique/référence/
beaux livres, et jeunesse. »

Je souhaite souligner qu’ADP a amélioré au cours des derniers mois son outil de recherche que nous pouvons consulter en ligne afin de trouver des informations sur certains titres. En effet, maintenant, il est possible de faire une « recherche avancée » afin de trouver le livre cherché et sa disponibilité. Un seul bémol : les informations sur la disponibilité des documents n’est parfois pas tout à fait exacte. Il m’est déjà arrivé de téléphoner chez ADP pour leur demander à quel moment un livre cesserait d’être « manquant » et la dame m’a simplement répondu, « il est manquant depuis 1996, je ne peux pas vous dire quand nous pourrons l’avoir ». Par déduction, je me suis tout simplement dit, le livre est épuisé, je ne peux le commander pour mon client.

2- Socadis : https://www.socadis.com/

Je n’ai pas trouvé sur le site de Socadis des informations intéressantes sur leurs nouveautés. Il est déplorable de constater cette situation puisque Socadis un l’un des « gros » distributeurs au Québec. Je me permets toutefois de souligner que ce site internet est un excellent site de recherche.

3- Prologue : http://www.prologue.ca/

Prologue a développé un onglet spécialement dédié aux bibliothèques pour les informer des nouveautés disponibles ce qui me semble très intéressant. Ils soulignent ce que ces références sont « Conçues pour vous, bibliothécaires, responsables des collectivités et professionnels de l’enseignement, ces Actualités-bibliothèques vous informeront sur nos nouveautés, nos collections et nos auteurs. De plus, nous vous invitons à consulter régulièrement nos sections "Meilleurs vendeurs" et "Incontournables" pour vous assurer d’avoir tous les ouvrages qui pourront intéresser votre clientèle. »

Vous pouvez aussi vous inscrire à des listes de diffusion, ce qui vous évitera de consulter le site à toute les semaines (je crois qu’il n’offre pas le service de fils RSS) tels qu’Actualités librairies, qu’ Actualités médias et le bulletin des Nouveautés.

4- Dimedia : http://www.dimedia.com/index.php
Le site de Dimedia est un bon site pour la recherche d’information sur des titres. La page d’accueil présente les nouveautés chez ce distributeur. Il y a aussi une section concernant les livres jeunesse. J’étais intéressée par le liens « les incontournables dans nos écoles », mais je me suis malheureusement aperçue que c’était uniquement une liste de titre avec leurs prix et leur code ISBN. Malheureux, puisque mieux développé, cette section aurait été d’une GRANDE aide.

J’ai toutefois rencontré l’annonce de ce livre sur le site… Regarder comment il semble intéressant pour favoriser la sensibilisation des enfants à l’usage des bibliothèques, pas étonnant qu’il m’intéresse puisque le livre est publié par l’ASTED


Titre : Que lit Galette à la bibliothèque ?
Auteur : Rousseau, Lina et Robert Chiasson
Éditeur : Éditions ASTED
ISBN : 2921548844
Résumé : « Galette cherche un livre sur les tablettes de sa Bibliothèque. Mais où est-il, saperlipopette? Et toi as-tu ta carte de Bibliothèque? Pour que les tout-petits marchent rapidement vers les livres. » (Dimedia)


Il y a une chose qui me semble intéressante sur le site de Dimedia, mais je n’ai pas pu vérifier encore si nous pourrions avoir accès à ce service. Il y a une connexion réservée aux bibliothécaires. Je demanderai cet été à un représentant en quoi consiste cette connexion « spéciale » et si nous pourrions, nous étudiants de l’EBSI, avoir accès à cet zone pour le moment protégée… je vous en redonne des nouvelles.

5- ERPI : http://www.erpi.com/
Ce site, personnellement je l’aime moins un peu… il est trop sectionné. Par contre ERPI est spécialisé dans tout ce qui est matériel didactique, alors il est intéressant de se tenir à jour.


Je pourrais ajouté plusieurs autres distributeurs à cette liste (Raffin, ADA, ADL, Hurtubise, Publication du Québec, Somabec, etc), mais je me suis contenté de vous parler des distributeurs qui ont les plus gros sites Web.

Je vous mentionnais plus haut que certains sites ont de très bons outils de recherche. Je crois qu’il serait pertinent que vous les exploriez puisque pour la plupart sont d’excellents moyens de contourner « Mémento » dont les frais d’utilisation peuvent coûter très cher selon le type d’institution qui demande le service.

1 commentaire:

delcroix a dit...

il y a aussi la lettre d'infos de vigilibris (http://vigilibris.com/)

Vert: Certificat Archivistique
Rouge: Certificat GIN
Jaune: M1
Orange: M2

Abonnez-vous à un (ou plusieurs de ces agendas)